Ghana

Ligne de crédit vert pour de petits investissements dans des mesures d’énergies renouvelables et d’EE

EXPERTISE : , Financing Mechanisms
SECTEUR : , Commercial, Industrial, Public, Residential, Utilities, Transport

Client

KfW

 

 

PROJECT DESCRIPTION

Malgré le vaste potentiel du Ghana, en particulier dans le secteur de l’énergie solaire, les ressources en énergies renouvelables (ER) et la mise en œuvre de mesures d’efficacité énergétique (EE) offrent toujours un grand potentiel d’expansion. Pour atteindre la suffisance énergétique, le gouvernement du Ghana vise à promouvoir les mesures d’ER et d’EE et s’est fixé l’objectif d’utiliser 10 % d’énergies renouvelables d’ici 2030. Afin d’augmenter l’accès à l’énergie et aux énergies renouvelables, le Ghana doit faire face à la demande considérable d’énergie dans les zones actuellement hors d’atteinte par le réseau. Des solutions hors réseau représentent donc une façon d’augmenter l’accès aux énergies renouvelables pour tous. Le secteur financier et une ligne de crédit vert peuvent être des outils solides pour financier et par le fait même, soutenir l’accès aux énergies renouvelables hors réseau.

La KfW, la banque de développement allemande, a alors assisté le gouvernement du Ghana dans la mise en œuvre de programmes d’ER et d’EE pour atteindre les objectifs mentionnés plus haut. Ainsi, Econoler a été engagée pour entreprendre une étude de préfaisabilité pour évaluer la viabilité financière des initiatives d’ER et d’EE par l’intermédiaire du secteur financier au Ghana puis proposer un concept de ligne de crédit vert.

HIGHLIGHTS

Econoler a mené une étude de préfaisabilité et une évaluation du marché incluant une analyse des barrières au financement en EE/ER dans plusieurs secteurs. Les résultats et les conclusions de cette étude ont été incorporés dans le concept de ligne de crédit vert recommandé et présenté lors d’un atelier où étaient présents la KfW, des parties prenantes gouvernementales clés et des représentants d’institutions financières sélectionnées. De plus, ce mandant incluait les activités suivantes :

  • Mener une étude de préfaisabilité, incluant une évaluation du cadre réglementaire relativement à l’ER/EE et une évaluation de haut niveau du potentiel de projets d’EE/ER présent dans plusieurs secteurs.
  • Analyser le modèle d’affaires complet d’un produit de prêt donné pour comprendre la viabilité financière (pour toutes les parties potentiellement engagées) d’un produit de financement dédié à l’EE/ER soutenu par la KfW.
  • Proposer une ligne de crédit vert pour le financement de projets d’ER/EE au Ghana
  • Organiser et offrir un atelier où étaient présentes plusieurs parties prenantes pour assurer que les recommandations sont bien alignées avec les conditions et les besoins du marché.

Dans un effort de soutien solide au Ghana pour l’aider à atteindre son objectif d’utiliser 10 % d’énergies renouvelables d’ici 2030, le concept d’une ligne de crédit vert recommandé par Econoler constitue certainement un excellent outil pour financer et soutenir l’accès aux énergies renouvelables hors réseau au Ghana.

Retour à la recherche