Hongrie

Technologie énergétique alternative et développement économique durable

EXPERTISE : /Évaluations de marché et de potentiel technico économique
SECTEUR : , Public, Industriel

client

IVD Industrie Canada/Initiative des villes durables

description du projet

Le plan d’action pour une technologie énergétique alternative et un développement économique durable pour la région de Szabolcs Szatmar Bereg en Hongrie fut l’une des initiatives d’Industrie Canada pour le développement durable et les échanges bilatéraux en 2002.

La région de Szabolcs Szatmar Bereg (SzSzB) est située au nord-est de la Hongrie, aux abords des frontières de la Slovaquie, de la Roumanie et de l’Ukraine. La région couvre un territoire de 6 000 km2 et compte approximativement 600 000 habitants.Parmi ceux-ci, 56 % vivent en zone rurale alors que 44 % vivent en zone urbaine. Au SzSzB, l’énergie est principalement utilisée pour les activités économiques reliées à l’agriculture et aussi pour l’usage résidentiel. Les besoins industriels, quant à eux, représentent seulement une petite partie de la consommation énergétique de la région.

L’énergie utilisée dans la région est principalement importée d’autres régions de la Hongrie mais aussi de l’Ukraine. Les principales sources d’énergie sont les centrales nucléaires et thermiques qui fonctionnent au gaz naturel ou à l’huile. En fait, seulement 20 % de l’électricité est générée dans la région même.

faits saillants

Dans le contexte de cette initiative, Industrie Canada a mandaté Econoler afin d’examiner les différents aspects du potentiel de la région en énergies renouvelables et d’apporter ses recommandations quant à la meilleure utilisation de ce potentiel.

Le mandat incluait la réalisation des activités suivantes :

  • Revoir les problèmes énergétiques dans la région ciblée.
  • Préparer une stratégie et faire des recommandations sur l’énergie alternative et le développement économique durable.
  • Identifier les opportunités d’affaires internationales potentielles pour les compagnies canadiennes.
  • Déterminer les options possibles pour profiter des opportunités identifiées.
  • Établir une liste de firmes canadiennes offrant d’intéressantes technologies et/ou services.

L’étude réalisée a démontré qu’un bon potentiel existait pour la production d’énergie alternative et la réalisation de projets en efficacité énergétique dans la région. Les possibilités incluaient l’utilisation de : sources géothermales, déchets provenant de l’agriculture, l’énergie éolienne, ainsi que de bonnes habitudes de consommation d’énergie pour la réduction des frais d’exploitation pour les clients industriels et les petits usagers finaux. Ce dernier point est important, car il pourrait réduire les pertes dans la distribution aux clients, qui actuellement ne suffit pas à couvrir les coûts de distribution et de production.

Finalement, une liste des technologies énergétiques canadiennes qui pourraient être intéressantes pour la Hongrie en général et pour la région de Szabolcs Szatmar Bereg fut dressée. Ces technologies sont :

  • Énergie éolienne.
  • Photovoltaïque.
  • Géothermie.
  • Chauffage à partir de biomasse.
  • Chauffe-eau solaire.
  • Efficacité énergétique.
  • Chauffage à partir de combustible fossile.
  • Utilités énergétiques et activités reliées.
  • Chauffage urbain.
Retour à la recherche