Kirghizistan

Assistance à la conception et supervision technique des constructions de bâtiments publics

EXPERTISE : , Contrat de performance énérgétique /Conception
SECTEUR : , Public

client

PNUD/UNDP Kyrgyzstan

description du projet

Presque tous les bâtiments au Kirghizistan ont été construits pendant l’ère soviétique, sans égard pour l’efficacité énergétique. En 2009, ces bâtiments sont devenus désuets et n’étaient pas dotés d’un environnement intérieur sain et confortable. En outre, la consommation d’énergie par mètre carré était de presque trois à cinq fois supérieure à celle des bâtiments équivalents dans les pays de l’Union européenne (UE).

Au début de 2009, le PNUD et l’Agence nationale de l’architecture et de construction de la République kirghize ont lancé un nouveau projet intitulé « Améliorer l’efficacité énergétique dans les bâtiments ». Cet effort de quatre ans, financé par le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), visait à réduire la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur du bâtiment au Kirghizistan de 30 à 40 %.

faits saillants

Econoler a été mandatée pour aider le personnel du PNUD et une équipe d’experts nationaux dans la conception de deux nouveaux bâtiments scolaires à haut rendement énergétique. En outre, Econoler a dû assurer la supervision technique durant le processus de construction des bâtiments susmentionnés. Ces conceptions devaient démontrer la rentabilité écoénergétique et offrir des solutions technologiques pouvant s’appliquer à d’autres bâtiments publics à travers le Kirghizistan.

Pour remplir son mandat, Econoler devait :

  • Faire des présentations sur les meilleures pratiques internationales dans la conception de bâtiments publics éconergétiques pour les experts nationaux, le personnel du PNUD et les représentants gouvernementaux. Ces sessions couvraient différentes technologies éconergétiques, telles que les enveloppes de bâtiments à haut rendement thermique, la conception de bâtiment solaire passif, les systèmes efficaces de chauffage, de ventilation et de conditionnement d’air centralisés et décentralisés et l’éclairage efficace, etc.
  • Livrer et discuter de la documentation sur les bâtiments publics éconergétiques actuels, selon l’approche de conception et de technologie souhaitée, avec l’équipe d’experts nationaux et le personnel du PNUD.
  • Établir des critères de sélection techniques pour les projets pilotes avec la participation des experts nationaux et gouvernementaux, ainsi que du personnel du PNUD. Ces critères devaient tenir compte des meilleures pratiques nationales et internationales, des technologies disponibles et du rapport coût-efficacité.
  • Dresser des recommandations techniques sur les projets pilotes réalisés, incluant les estimations de coûts supplémentaires et des économies d’énergie.
Retour à la recherche