Amérique latine et Caraïbes

Évaluation décennale des Fonds SECCI

EXPERTISE : /Evaluation, Financing Mechanisms
SECTEUR : , Public

CLIENT

La Banque interaméricaine de développement

 

 

DESCRIPTION du projet

En 2006, la Banque interaméricaine de développement (BID) a mis sur pied l’initiative pour une énergie durable et la lutte contre le changement climatique (SECCI) avec le double objectif d’introduire le concept des changements climatiques au sein de l’organisation et de soutenir les pays d’Amérique latine et des Caraïbes (ALC) dans l’intégration du concept dans leurs pays respectifs. Par la suite, la BID a créé les Fonds SECCI en 2017 en tant qu’instruments financiers pour soutenir le travail du SECCI. Les Fonds SECCI sont financés par des ressources ordinaires en capital de la BID et du Fonds multidonateurs pour les énergies renouvelables et le changement climatique (MSC). Depuis décembre 2017, les Fonds SECCI (ressources ordinaires en capital et MSC) ont reçu 140 millions USD. La BID a donc lancé un appel d’offres visant à engager un cabinet de consultants pour effectuer une évaluation décennale des Fonds SECCI, et le consortium Econoler-EY a été sélectionné comme adjudicataire.

L’objectif principal de cette évaluation était de fournir une compréhension claire de ce qui a été accompli depuis la création des Fonds SECCI à la fin 2017. Le mandat comprenait également une analyse des résultats, des difficultés rencontrées et la délivrance d’une série de leçons apprises et de recommandations. L’évaluation a également servi à fournir des opinions sur la continuation des Fonds SECCI dans les années à venir.

faits saillants

L’évaluation des Fonds SECCI s’articulait autour des thèmes suivants : pertinence (à l’adaptation aux changements climatiques et aux besoins d’atténuation des pays d’ALC); rendement (rentabilité et rapidité d’exécution de projets); connaissance (diffusion de la production et utilité); efficacité (atteinte des objectifs de projets); impact (contribution aux stratégies et aux politiques sur le climat des pays d’ALC); durabilité et flexibilité (la mesure dans laquelle les projets de grande envergure ont été mis en œuvre et les opérations de prêt lancées dans le cadre de projets financés par le SECCI.

Le consortium a principalement conclu que les Fonds SECCI sont un outil pertinent, efficace et percutant pour lutter contre les changements climatiques dans la région d’ALC. L’équipe d’évaluation a donc recommandé la continuation des Fonds SECCI.

Retour à la recherche