Ghana

Stratégie et plan d’action pour l’efficacité énergétique au sein des bâtiments publics municipaux

EXPERTISE : /Stratégies et plans directeurs de gestion de l’énergie, Mise en œuvre de projets
SECTEUR : , Public

Client

GIZ Deutche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit GmbH

 

Description du projet

Depuis 2012, le Ghana connaît la pire crise énergétique de l’histoire du pays. La capitale, Accra, fut la plus durement touchée en raison de sa grande concentration d’utilisateurs d’énergie. Puisque l’efficacité énergétique est la stratégie pertinente pour assurer un développement durable et rehausser la résilience urbaine, l’Assemblée métropolitaine d’Accra (AMA) demanda à ce que la Facilité de dialogue et de partenariat de l’Initiative de l’UE pour l’énergie (EUEI PDF) fournisse de l’assistance technique et financière pour l’élaboration d’une stratégie d’EE pour les bâtiments publics municipaux d’Accra. Le projet a été créé en coordination avec le projet Cities Alliance par l’intermédiaire du Future Cities Africa Programme au Ghana et de l’initiative 100 villes résilientes. Ces organismes ont établi que l’EE était le moyen le plus rapide pour améliorer la résilience urbaine et climatique.

Il est attendu que le projet contribuera à l’atteinte de l’objectif des contributions déterminées au niveau national (CDN) qui consiste à doubler le tarif de l’EE. Le projet aidera également à soulager le pays des contraintes énergétiques qui ont freiné sa croissance économique depuis 2012. Econoler a été mandatée pour atteindre ces objectifs.

 

Faits saillants

Le mandat comprend les tâches suivantes :

  • mener deux audits énergétiques approfondis de niveau 3 dans deux bâtiments appartenant à l’AMA afin de déterminer le mesurage énergétique nécessaire, de cibler les pertes et la surconsommation et d’évaluer les coûts des mesures correctives. Ces mesures seront établies comme des mesures à coût réduit ou sans coût ou des investissements plus coûteux;
  • élaborer une stratégie et un plan d’action délimitant une stratégie d’EE claire ainsi que des objectifs et des étapes importantes à court, à moyen et à long terme;
  • concevoir un schéma financier d’investissement afin de permettre la mise en œuvre des mesures suggérées dans le plan d’action et dans les deux rapports d’audits;
  • mettre en œuvre les mesures à coût réduit ou sans coût déterminées par les audits. Les mesures douces, telles que la sensibilisation des gestionnaires de l’énergie et du personnel technique, seront traitées en partie lors d’un atelier et d’une session de formation, tandis que les mesures rigoureuses, telles que l’installation d’équipement éconergétique à faible coût, seront mises en place sous la supervision d’Econoler;
  • mener une formation portant sur les audits préliminaires et les mesures d’EE appropriées pour les bâtiments;
  • organiser un atelier pour sensibiliser les jeunes sur l’importance de l’EE et stimuler l’intérêt des jeunes femmes pour des carrières techniques;
  • organiser un atelier afin de diffuser à grande échelle les résultats du projet et d’augmenter la prise de conscience sur les enjeux liés à l’EE dans les municipalités de la Région du Grand Accra, auquel une grande variété d’acteurs clés assisteront.
Retour à la recherche