Argentine

Soutien à la création de programmes en efficacité énergétique pour des compagnies d’électricité

EXPERTISE : , Programmes d’efficacité énergétique et de gestion de la demande
SECTEUR : , Industriel

client

Secretaría de Argentina – Ministerio de Planificacion Federal, Inversion Publica y Servicios

description du projet

Le Bureau de l’Énergie soutient le Proyecto de Eficiencia Energética en Argentina auprès du Fonds pour l’environnement mondial (FEM) par le truchement de la Banque mondiale qui agit en tant qu’agent d’exécution du FEM. Les compagnies distributrices d’électricité EDENOR, EDESUR, EPEC de Cordoba, et EPE de Santa Fe co‑financent le projet.

Dans le but de préparer le projet de façon adéquate, il était requis de mener cinq études avec la contribution d’experts conseils. Une des études portait sur: « Le soutien à l’élaboration de programmes éconergétiques pour les compagnies distributrices d’électricité ». Ces études devaient contribuer à améliorer et à détailler l’élaboration du projet présenté dans le document intitulé: « GEF Project Brief on a Proposed Grant from the Global Environment Facility Trust Fund in the Amount of USD 15.2 Million to the Republic of Argentina for an Energy Efficiency Project », December 16, 2005.

faits saillants

L’objectif de ce projet était l’élaboration de projets d’efficacité énergétique et de gestion de la demande pour les quatre distributeurs participants. Le projet devait produire, entre autres, les résultants suivants :

  • Retarder les investissements de nouvelles centrales de génération dans le réseau national d’interconnexion.
  • Retarder les investissements pour augmenter la capacité des réseaux de distribution d’électricité.
  • Améliorer la courbe de charge des compagnies.
  • Réduire les frais d’énergie des consommateurs.
  • Réduire les émissions de GES et la contamination locale.
  • Éliminer les obstacles à l’utilisation, la mise en œuvre et la diffusion des technologies d’EE.
  • Améliorer la productivité de l’économie locale et nationale.
  • Servir de modèle à être reproduit à l’échelle nationale.

Pour atteindre les objectifs fixés, les activités suivantes ont eu lieu :

  • Analyser les projets en EE et en gestion de la demande présentés par les distributeurs. Ceci incluait l’extension ou la modification des propositions de projets, lorsque nécessaire.
  • Identifier les obstacles à la mise en œuvre des projets, déterminer si ces obstacles étaient pertinents et, si besoin était, évaluer si le fait de les surmonter aurait un impact positif sur l’atténuation des GES. Identifier les obstacles réglementaires en particulier.
  • Présenter une séquence logique entre : Obstacles – Objectifs – Composantes – Activités – Produits – Résultats (matrice d’exécution du projet).
  • Présenter un cadre logique convenable : Objectifs – Composantes – Résultats – Indicateurs – Cibles – Hypothèses.
  • Évaluer les résultats économiques et financiers de chacun des projets selon les points de vue des utilisateurs, des compagnies de distributions et de la société.
  • Déterminer les frais marginaux de chaque composante et les incorporer à la matrice correspondante, et possiblement inclure les profits escomptés.

La durabilité et la reproductibilité de chaque projet ont dû être démontrées.

Retour à la recherche