Ouzbékistan

Promotion de l’efficacité énergétique dans le secteur industriel

EXPERTISE : , Mécanismes de financement
SECTEUR : , Public, Industriel

Client

The World Bank

Description du projet

L’Ouzbékistan est l’un des plus grands consommateurs d’énergie de l’Europe et de l’Asie centrale ainsi qu’un grand émetteur de gaz à effet de serre (GES). Son gouvernement considère la conservation de l’énergie comme l’une de ses priorités nationales.

Il existait un large consensus en Ouzbékistan voulant que la mise en œuvre de mesures éconergétiques serait importante pour la réduction des émissions de GES. De plus, on s’attendait à ce que l’amélioration de l’efficacité énergétique (EE) dans ce secteur contribue à renforcer la compétitivité globale de l’économie nationale, à éliminer le gaspillage des ressources énergétiques limitées et à réduire les émissions de GES.

En 2010, la République de l’Ouzbékistan a reçu un prêt de l’IDA pour la mise en œuvre du Energy Efficiency Facility for Industrial Enterprises Project (UZEEF). L’objectif principal de cette vaste initiative était de concevoir et de mettre sur pied des mécanismes de financement afin de promouvoir les investissements en économie d’énergie du secteur industriel. Cependant, il a d’abord fallu développer une stratégie exhaustive en EE pour les entreprises industrielles afin de lancer efficacement le projet UZEEF et de bien se préparer à une mise en œuvre à l’échelle nationale.

Faits saillants

Le ministère de l’Économie ouzbek, responsable de l’EE en Ouzbékistan, a mandaté Econoler pour appuyer le développement d’une stratégie nationale en EE pour le secteur industriel.

Plus précisément, l’équipe de consultants d’Econoler a :

  • Réalisé une enquête exhaustive sur le secteur industriel ouzbek. Grâce à cette activité, Econoler a recueilli de l’information sur les structures, la rentabilité, la propriété, les technologies et les processus utilisés par les entreprises, ainsi que des données sur la production et la consommation d’énergie. Cette étude approfondie a permis d’identifier le niveau de sensibilisation face à la conservation de l’énergie et la gestion de la demande ainsi que les obstacles potentiels à l’amélioration de l’EE.
  • Rédigé un manuel sur l’EE pour les secteurs industriels clés. En s’appuyant sur les résultats de l’enquête, Econoler a identifié les industries ayant le meilleur potentiel d’économie d’énergie. Ensuite, un manuel des meilleures pratiques a été rédigé pour chacune des cibles à grande consommation d’énergie du secteur industriel. Ce manuel a présenté les résultats des technologies en EE proposées en fonction du potentiel d’économies d’énergie, de la viabilité économique et des impacts possibles sur l’environnement.
  • Élaboré une stratégie d’EE pour les entreprises industrielles ouzbeks. Cette tâche consistait à un examen du cadre législatif en EE existant et des meilleures pratiques locales, régionales et internationales. Par la suite, Econoler a identifié des mesures pour améliorer la capacité en EE des industries et promouvoir les investissements en EE dans ce même secteur. De plus, Econoler a proposé des mécanismes d’atténuation des obstacles à l’EE et a recommandé des programmes de formation personnalisés aux secteurs industriels ciblés.

Le projet d’Econoler a favorisé la réussite de la mise en œuvre du projet de l’UZEEF dans les secteurs industriels visés. Enfin, la stratégie en EE développée a contribué à augmenter la compétitivité économique ainsi qu’à réduire le gaspillage de l’énergie et les émissions de GES.

Retour à la recherche