client

ADB Asian Development Bank

description du projet

Depuis l’indépendance du Bangladesh, son urbanisation s’est développée de façon exponentielle. En raison de cet essor, l’élaboration et la gestion des infrastructures du pays ne pouvaient plus suivre le rythme. Dues à une planification et un contrôle inefficaces, les capacités inadéquates des infrastructures ont entraîné une détérioration de l’environnement ainsi que la perte d’opportunités pour le développement social et économique.

Financé par la BAD, le gouvernement du Bangladesh a mis en œuvre le City Region Development Project (CRDP) en vue de soutenir le développement des infrastructures urbaines, essentielles à la progression de l’économie locale et à l’amélioration du milieu urbain.

Le CRDP a entrepris la mise en place de systèmes d’éclairage des rues à énergie solaire et d’un approvisionnement en eau à haute efficacité dans le but de puiser des ressources provenant de la réserve disponible des fonds d’atténuation du carbone. En plus des activités du CRDP, des services spécialisés étaient nécessaires pour conscientiser par différents moyens et renforcer les capacités des employés municipaux, des officiels et des représentants de la population afin d’adhérer à des programmes d’amélioration de l’efficacité énergétique.

Les améliorations en efficacité énergétique (EE) offrent des options avantageuses aux pays ayant des contraintes financières. Principalement en raison d’un manque de connaissances, les municipalités n’étaient pas en mesure de régler ces questions. Les interventions limitées, observées dans les municipalités, répondaient principalement à des besoins immédiats sans coordination ni planification stratégique.

faits saillants

Econoler a été mandatée par la BAD pour fournir au CRDP l’assistance technique nécessaire à la conception et la mise en œuvre de projets pilotes de démonstration pour les systèmes d’éclairage public et les pompes à eau à Tongi (Pourashava). Elle était aussi chargée de préparer et de mettre en place un programme de sensibilisation et de renforcement des capacités.

L’équipe d’Econoler a effectué les activités suivantes :

  • Revoir l’étude préliminaire, « Preparatory Technical Assistance Consultants », et les autres renseignements disponibles en lien avec le projet.
  • Mener des audits énergétiques et des sondages afin d’enregistrer les paramètres de référence pour l’éclairage de rues et les stations de pompage de l’eau dans la municipalité de Tongi.
  • Identifier les projets pilotes pour l’éclairage de rues et les stations de pompage des eaux, élaborer et concevoir les caractéristiques de l’équipement et mettre en œuvre la stratégie de planification.
  • Préparer les documents d’appel d’offres, s’assurer de l’obtention de l’équipement et sélectionner l’entrepreneur pour les installations d’après les
  • Directives de la BAD en matière d’approvisionnement (ADB’s Procurement Guidelines).
  • Superviser la mise en œuvre des projets pilotes pour l’éclairage des rues et le pompage de l’eau.
  • Effectuer le mesurage et la vérification des résultats des projets pilotes.
  • Effectuer des analyses énergétiques et des études de marché supplémentaires pour les municipalités afin d’aider à identifier les zones d’amélioration de l’EE et développer des plans pour la mise à niveau des projets pilotes.
  • Renforcer les capacités techniques et la conscience des municipalités par des formations, des séminaires, des ateliers, des conférences et autres programmes d’éducation. Le matériel de formation comprenait : les manuels, les brochures, les directives, etc. Cette formation a été offerte à 332 ingénieurs et operateurs de 178 municipalités ainsi qu’à environ 100 ingénieurs de la LGED (Local Government Engineering Department).

Econoler a rempli avec succès ce mandat de mettre en œuvre des programmes d’amélioration de l’EE dans les banlieues en promouvant l’application des meilleures pratiques par des projets pilotes de démonstration, en renforçant les capacités des employés municipaux, des officiels et des représentants de la population, ainsi qu’en conscientisant les intervenants sur les initiatives en EE et autres questions pertinentes. Les projets pilotes ont permis de réaliser des économies mesurées de 43 % pour l’éclairage public et de 23 % pour les stations de pompage de l’eau.

Retour à la recherche