Maroc

Étude de faisabilité d’un programme d’efficacité énergétique dans les bâtiments publics

EXPERTISE : , Mécanismes de financement /Conception
SECTEUR : , Public

Client

KfW Entwicklungsbank

 

Description du projet

Le Royaume du Maroc a adopté une stratégie énergétique qui fait de l’efficacité énergétique (EE) une priorité nationale. Ainsi, le Maroc a entrepris une série d’actions qui visent à introduire les techniques d’efficacité énergétique dans la mise en œuvre de tous les projets de développement sectoriel en vue d’atteindre son objectif d’économies d’énergie de 12 % d’ici 2020 et de 20 % à l’horizon 2030.

Consciente de l’enjeu et de l’importance de cette stratégie, la KfW, bras financier de la coopération internationale allemande, a donc décidé de soutenir financièrement des projets d’efficacité énergétique au Maroc afin d’aider le pays à atteindre ses objectifs en matière de réduction de la consommation énergétique.

C’est dans ce contexte que la KfW a lancé cette étude de faisabilité, et ce en vue d’accompagner les pouvoirs publics du Maroc dans la conception et la mise en place d’un programme ciblant la promotion de l’efficacité énergétique et l’intégration des énergies renouvelables dans les bâtiments du secteur public.

Faits saillants

Econoler a été mandatée par la KfW pour mener une étude portant sur la structure d’un programme visant à améliorer l’EE dans les bâtiments publics existants au Maroc.

Le mandat d’Econoler est d’effectuer les tâches suivantes :

  • Une évaluation détaillée du potentiel d’économies d’énergie et de l’investissement nécessaire dans les bâtiments de l’administration publique.
  • Une analyse détaillée des cadres règlementaire, institutionnel et financier qui servira à proposer le montage institutionnel et financier le plus adéquat pour maximiser le potentiel d’efficacité énergétique dans le secteur public.
  • Une analyse du marché et du savoir-faire (capacités financières, techniques, organisationnelles, contractuelles, etc.) des acteurs privés potentiellement aptes à mettre en place le programme d’efficacité énergétique dans les bâtiments publics (ESE, firmes d’audit énergétique, installateurs, etc.).
  • L’établissement d’une base de données listant les bâtiments publics énergivores.
  • L’élaboration d’une démarche d’intervention et d’un plan d’action pour la mise en place du programme d’investissement.

À la fin de ce mandat, un programme complet et cohérent, ciblant le secteur public du Maroc, sera mis à la disposition de la KfW et de ses partenaires. Ce programme, dont les bénéfices énergétiques, économiques et environnementaux ont été bien déterminés, sera prêt à être mis en place.

Retour à la recherche